Chroniques Birmanes

Chroniques Birmanes de Guy Delisle, également auteur d’autres « roman graphique » comme chroniques de Jerusalem ou encore s’enfuir. Le titre en dis long puisque c’est bien une sorte d’autobiographie d’une partie de sa vie qu’il passe en Birmanie en compagnie de sa femme travaillant pour une ONG connu, c’est d’ailleurs pour la suivre qu’il se retrouve en Birmanie (ou Myanmar pour les adeptes). Edité chez Delcourt dans la collection « Shampooing« 

chroniques birmanesIntégralement en noir et blanc Guy delisle nous régale avec plus d’une centaine de page, il ne se prend pas forcément au sérieux dans ses planches puisqu’il se tourne tantôt en ridicule, tantôt en spectateur d’une Birmanie « ridicule » tant les tromperies et manœuvre du gouvernement sont visibles. La constitution est simple puisque chaque chapitre nous fait découvrir une expérience, une scène de vie, une anecdote… Cette BD est autant intéressante que divertissante à mes yeux, j’ai pourtant beaucoup traîné des pieds à la lire du fait que les personnes de mon entourage en parlait beaucoup. Mon point de vue c’est que c’est une réussite sans pour autant la placer sur un piédestal.

On découvre également des cotés déplaisant comme la réalité de la vie et de la politique en Birmanie, dictature avéré, l’isolement par rapport aux pays limitrophe et bien d’autres choses…

 

Nous serions heureux de connaitre votre avis :-)

Laisser mon avis !

Votre note globale