Godderidge Ulrig

Ulrig Godderidge est un scénariste français de bande dessinée. Il est né à Calais en 1958 et publie dans l’univers de la BD depuis le début des années 2000.

Durant son enfance, Godderidge est déjà un fervent lecteur passionné. Il lit tout ce qui lui tombe sous la main, qu’il s’agisse de littérature ou de bande dessinée. Dans cet univers d’ailleurs, il lit assidûment Pilote, Spirou, Moëbius, Gil Jourdain ou encore Valerien. Déjà à cette époque, il multiplie les genres et les styles graphiques pour nourrir un vaste intérêt pour ce domaine.

Godderidge

Après diverses études, il devient professeur d’histoire-géographie en Bretagne. Une région peuplée de mystères, de mythes, de légendes et de contes qui vont très bien à son esprit curieux et toujours enclin à découvrir de nouvelles histoires. C’est d’ailleurs grâce à son statue de professeur qu’il fait la rencontre d’Adrien Floch en 1995 avec qui il sera amené à travailler plus tard. C’est en effet lui qui pousse Godderidge vers le monde de la bande dessinée en lui demandant des scénarios qui puisse aller avec le jeune coup de crayon déjà affûté de ce jeune dessinateur. Leur collaboration tourne au début sur quelques courts scénarios pour des concours de bandes dessinées dans des festivals. Ce n’est qu’en 1998 que la collaboration devient plus sérieuse avec la recherche d’un scénario pour la création d’une nouvelle série. C’est comme cela qu’est né en 2001 la série Slhoka qui, une quinzaine d’année après, est toujours d’actualité. Mélange de science-fiction et d’héroïc-fantasy, elle est l’oeuvre principale pour ne pas dire unique d’Ulrig Godderidge.

Slhoka se passe sur une planète lointaine et oubliée de tous. Sure cette planète, deux camps s’affrontent depuis toujours pour la domination du monde. Tous les coups sont bons pour ces enjeux. Pour cela, on n’hésite pas à faire intervenir la magie ainsi que l’arrivée d’un Elu aux pouvoirs destructeurs. Si l’ensemble ne démarre pas sur une originalité folle du scénario, force est de reconnaître à la fois la qualité de l’histoire et la qualité du dessin d’Adrien Floch. Une série agréable à lire qui ne révolutionne pas la bande dessinée mais qui permet de passer un bon moment.

Nous serions heureux de connaitre votre avis :-)

Laisser mon avis !