Gotlib est un auteur de bande dessinée qui fait partie de ceux qui sont entrés au Panthéon de cet art. Né le 14 juillet 1934, il est issu d’une famille juive d’origine hongroise et ne s’appelle pas encore Gotlib mais Marcel Gottlieb. Il perd son père durant son enfance lorsque ce dernier fut déporté au camp de concentration de Buchenwald en 1945.

Gotlib

Il fait ses débuts dans la bande dessinée en 1962 dans une revue intitulée Vaillant non sans avoir suivi au préalable des cours du soir à l’École supérieure des arts appliqués Duperré. Il participe alors à l’élaboration de quelques pages et donne naissance en particulier à la série Nanar, Jujube et Piette. C’est dans ces pages que l’on peut voir pour la première fois le personnage de Gai-Luron.

Il rentre en 1965 au sein du journal Pilote, légendaire journal de la bande dessinée et travaille en particulier sur Les Dingodossiers en partenariat avec René Goscinny. La série connaît un certain succès et Gotlib prend de l’assurance dans ses thèmes de prédilection, l’humour noir, et dans la qualité de ses traits.

L’autonomie que Gotlib acquiert prend véritablement forme en 1972. C’est cette année-là qu’il lance un nouveau magazine consacré à la bande dessinée. Son nom est l’Echo des Savanes et il reste encore aujourd’hui dans la mémoire de tous les amoureux des phylactères. Il fonde ce journal avec Claire Bretecher et un de ses amis, Nikita Mandryka. Gotlib peut s’exprimer plus librement dans ce titre qui est partiellement le sien et laisse exploser son talent.

En 1975, il lance son nouveau journal, un titre qui reste aussi dans les annales de la bande dessinée. Il s’agit de Fluide Glacial. Le ton décalé, libre, issu de la culture soixante-huitarde fait de ce magazine une publication destinée aux adultes sans pour autant tomber dans la publication trash ou sexy. Gotlib y publie régulièrement. A partir des années 80, il se consacrera plus particulièrement à la rédaction de l’éditorial laissant à de nombreux auteurs de talent le soin de remplir les pages. Gotlib publie son dernier album en 1986 sous le titre : La bataille navale ou Gai-Luron en slip.

Gotlib est et reste aujourd’hui un des maîtres de la bande dessinée. Son trait se concentre presque exclusivement sur le personnage qu’il dessine finement délaissant la plupart du temps les décors. Il met ainsi mieux en avant la force de l’écriture, qu’il maîtrise avec un maniement de l’humour noir qui lui a valu sa réputation.

Nous serions heureux de connaitre votre avis :-)

Laisser mon avis !