Hergé est sans nul doute l’auteur de bande dessinée le plus connu au monde grâce à son personnage de Tintin. Paradoxalement, il reste méconnu du grand public. Hergé est né le 22 mai 1907 à Etterbeek, commune limitrophe de Bruxelles qui verra naître quelques années plus tard un autre grand nom de la bande dessinée : Franquin. Hergé meurt le 03 mars 1983 à Woluwe-Saint-Lambert, autre commune de l’agglomération bruxelloise.

HERGE

Entre ces deux dates, il a créé rien de moins que le personnage de Tintin. Il s’agit de ce jeune reporter intrépide toujours suivi de son fidèle Milou qui parcourt la Terre entière dans des aventures destinées à la fois aux enfants et aux adultes. Ces aventures, qu’il scénarise et dessine lui même, commence en 1929 dans un journal répondant au nom de Vingtième Siècle. Le succès du personnage est immédiat et offre une particularité importante puisqu’il est le premier en Europe à reprendre à son compte le style américain de la bande dessinée à bulles tout en lui ajoutant sa touche personnelle. On considère d’ailleurs Hergé depuis comme l’inventeur de la bande dessinée européenne.

Il diversifie rapidement sa production comme avec Les Exploits de Quick et Flupke mais prend le soin toute de même de ne pas abandonner Tintin. Quelques albums s’enchaînent jusqu’en 1934. La carrière de Hergé prend alors un tour nouveau lorsqu’il fait la rencontre de Tchang Tchong-Jen. C’est lui qui va inspirer le personnage de Tchang que l’on retrouve régulièrement dans les oeuvres et qui surtout donna à Hergé l’envie et le goût d’approfondir les recherches concernant les pays ou les thèmes qu’il aborde dans ces planches. On lui reprochait sur ces premières bandes dessinées de Tintin, malgré le succès, d’y mettre trop de clichés raciaux ou colonialistes. Le Lotus Bleu est le premier album à profiter de cette curiosité allant vers plus d‘authenticité, tout cela grâce à Tchang. Avec 230 millions de titres vendus dans le monde, le succès d’Hergé ne se démentira plus jamais et Tintin va devenir un personnage incontournable du XXème siècle.

Dès 1946 est lancé le journal Tintin qui reprend les oeuvres d’Hergé avec des publications inédites ainsi que celles d’autres auteurs du même style. Ce studio sera par exemple là où fera ses armes un certain Edgar P. Jacobs, le père de Black et Mortimer. Ce magazine Tintin va connaître un grand succès, populariser la bande dessinée et ouvrir la voie à d’autres magasines du même style, comme Pilote ou Spirou qui seront aussi de grands incubateurs pour des noms aujourd’hui entrés dans la postérité.

Nous serions heureux de connaitre votre avis :-)

Laisser mon avis !